Le rajeunissement des mains par lipofilling

Le rajeunissement des mains

Rajeunissement des mains

Les mains, tout comme le visage ou le cou, n’échappent pas aux marques du temps. Avec l’âge, la peau des mains s’amincie, ce qui a pour conséquence de rendre les veines visibles et les tendons saillants. Pour corriger ce phénomène et obtenir un rajeunissement des mains, le lipofilling est la technique d’excellence.

En effet, c’est la seule capable de corriger les volumes (correction de la « squelettisation » de la face dorsale), de repulper le dos des mains et de régénérer le revêtement cutané de façon durable.

Lipostructure ou Lipofilling

La Lipostructure ou Lipofilling est une activité centrale et « historique » de la Clinique ; cette technique « jeune » et innovante est réalisée depuis plus de 30 ans par le Dr Alex ASSOULINE, qui en est un des pionniers.

Aujourd’hui, on constate un engouement pour ce tissu qui semble idéal à tout point de vue comme matériel de comblement.

La lipostructure permet ainsi de réaliser un véritable rajeunissement naturel de la face sociale des mains avec notamment une amélioration spectaculaire de la qualité du revêtement cutané avec une peau plus épaisse, trophique et « résistante ».

Elle se substitue ainsi à toutes les techniques de rajeunissement superficiel (lift, peeling, laser) et aux corrections volumétriques par acide hyaluronique ou autres « skin booster » (résultat éphémère).

Les avantages de cette technique

C’est donc la technique la plus simple, la plus sûre et la plus séduisante.

Les avantages du lipofilling sont certains : il fait appel à un tissu biologique autologue, disponible en grande quantité et dont le prélèvement comme la réinjection ne donnent lieu à aucune séquelle esthétique ou fonctionnelle.

Il s’agit d’une véritable autogreffe de cellules adipeuses par réinjection de la graisse prélevée sur le patient lui-même.

La Technique est basée sur le principe de toute greffe : une partie prélèvement et une partie implantation. La seule différence est que donneur et receveur sont le même patient.

A la Clinique Villa Blanche, cette intervention est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale, avec des suites simples. Une reprise de l’activité est possible dès le lendemain. Le gonflement disparaît en une quinzaine de jours. Le résultat s’apprécie à partir du deuxième mois pour le volume et du sixième mois pour la régénération.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Search

+